thème :
EnvoyeriCalPartager

mercredi 12 mars 2014 à 18h

Rassemblement contre Marine Lepen à Strasbourg

Mercredi 12 mars, Marine Le Pen organise un meeting à Strasbourg au Palais de la musique et des congrès (PMC), avenue Schutzenberger, à 18 h 30. Elle veut nous faire croire qu'elle a "changé"; que le "rassemblement bleu Marine" - RBM pour les "familiers" - n'a rien à voir avec le Front National (FN) de son père; que le FN, rebaptisé RBM, est devenu "un parti comme les autres", "républicain" de surcroit.
Mais, il suffit d'écouter les diatribes de Marine Le Pen contre nos concitoyens musulmans ou d'origine maghrébine pour se rendre compte que le "rassemblement bleu Marine" et le FN sont deux appellations du même courant d'extrême droite raciste et xénophobe. "Quand je suis à Beaucaire, j'ai pas envie d'avoir le sentiment d'être à Rabat" a martelé Marine Le Pen lors de son discours samedi 22 février à Beaucaire.
Fidèle à sa famille d'extrême droite identitaire, elle a répété à satiété à Beaucaire: "Nous sommes chez nous, nous avons envie de vivre chez nous, Français en France"!
Dans la droite ligne de l'idéologie d'extrême droite, elle a agité l'épouvantail de l'immigration en stigmatisant nos concitoyens étrangers: "Comme l'immigration est massive, leurs codes [des immigrés], leurs religions, leurs mœurs, leurs manières de vivre finissent par s'imposer dans des rues, dans des quartiers puis dans des villes entières,...". (Abel Mestre - Le Monde du 25 février 2014).
Marine Le Pen continue à traiter nos concitoyens d'"envahisseurs", comme lors des prières de rue, propos pour lesquelles le parlement européen a levé son immunité parlementaire.
Les élections municipales ont offert à Marine Le Pen l'occasion de diffuser ses venins de division et de stigmatisation.
Pour nous, il est inadmissible qu'elle se saisisse de notre ville, capitale de l'Europe, comme d'une tribune, pour cracher sa haine raciste. Nous appelons à barrer la route à Marine Le Pen, pour barrer la route à la haine raciste.
Il est plus que jamais indispensable de promulguer le "vivre ensemble" comme valeur universelle de l'humanité. Nous [Justice et Libertés] appelons à un
Rassemblement devant le PMC Mercredi 12 mars - 18 h