thème :   le plus vu
EnvoyeriCalPartager

samedi 10 octobre 2020 à 14h

Manifestation PMA pour tou.te·s

L'article 1, traitant de la PMA et dans le cadre de la loi bioéthique, a été voté par l'Assemblée Nationale le 29 juillet 2020 en 2ème lecture. Celle ci n'est cependant pas entièrement validée, elle doit encore passer devant le Sénat possiblement en janvier 2021. A ce jour, la PMA est ouverte pour les femmes seules ou en couple, hétérosexuelles ou non.

Les grand.es oublié.es de cette loi sont, comme bien souvent, les personnes transgenres.

Nous revendiquons l'accès à la PMA pour tou.te.s, femmes cis et trans, hommes trans et personnes non binaires, ...

Les opposants à l'accès à la PMA pour tou.te.s ont les arguments suivants :

- lutter contre les apprentis sorciers

- la sauvegarde de la paternité

- le bien-être de l'enfant

A ces arguments nous répondons :

- les opposants à la PMA pensent que l'ouverture de celle ci mèneraient à toutes les dérives jusqu'à envisager la création d'hybride humain/animaux. Il est important ici de rappeler que la loi bio éthique encadrera fermement tous les travaux, recherche et inséminations possibles. Celle ci n'est en rien une porte ouverte aux expérimentations de savants fous ou apprentis sorciers mais bien une possibilité donné à tou.tes de procréer.

- brandir en étendard la sauvegarde de la paternité comme argument opposable à l'accès à la PMA pour tou.tes est un crachat au visage des mères célibataires, parents adoptants, couples lesbiens... Pour rappel, en France, le nombre des mères célibataires s'élevait à 1 530 000 en 2019 (en expension sur les 30 dernières années). Tous ces parents sont ils, aux yeux des opposants à la pma, défaillants par nature du fait de l'absence d'un homme dans leur foyer?

- concernant le bien être des enfants, il n'est plus à prouver que la présence d'un homme cis genre n'est pas nécessaire au bon développement d'un enfant dans son foyer. Cet argument se base exclusivement sur une vision hétéronormative et archaïque du couple et de la famille. Comme montré ci dessus, des centaines de millier d'enfants vivent à ce jour dans des foyers dont le géniteur est absent (abandon, décès, couple lesbien... ) est il bien certain que ces enfants en "manque de repères" sont dans l'incapacité de s'épanouir, voir de s'intégrer dans la société ?

Afin de revendiquer notre droit à l'accès à la procréation pour tou.tes, nous appelons à une contre manifestation en parallèle de celle des opposant à la PMA, le Samedi 10 Octobre, à 14H, place Kléber.

Par mesure de sécurité, le port du masque est obligatoire.

Signataires: ACAP, Aimons nous tou·te·s, Collectif Autogynéco, Collages féministes Strasbourg, Les Cousines de l'est, Pink Bloc, Reprendre la Ville, Solidaires Alsace, Solidaires étudiant-e-s Alsace, Support Transgenre Strasbourg, WITCH BLOC 67, Zin pour les Femmes.

Affiche par Alix Aubert-perocheau

Source : message reçu le 29 septembre 15h