thème : RDV
EnvoyeriCalPartager

mardi 12 mai 2020 à 23h56

POESIE : Nazim Hikmet, 1945

2 octobre 1945

Le vent coule et s'en va,
le même vent ne balance jamais deux fois
la même branche de cerisier.
Les oiseaux gazouillent dans l'arbre :
des ailes qui veulent voler.
La porte est fermée :
il faut la forcer.
C'est toi que je veux :
que la vie soit belle comme toi,
amicale
et pleine d'amour...
Je sais qu'il n'est pas encore fini,
le banquet de la misère.
Il finira pourtant...

Nazim Hikmet, 1945 ; ci-dessous : Mariana Castillo Deball, The stronger, the light you shadow cuts deeper, c. 2018