EnvoyeriCalPartager

mardi 12 mai 2020 à 23h59

POÉSIE : La braise

- La braise -

Soudain, je vis l'Aleph,

Je vis les fines branches fébriles valsées,

Je vis ton cœur bondir,

Je vis tout en accéléré,

Je me vis hors de moi,

Je vis les rayons transpercés le voile,

Je vis la mèche embraser le gaz,

Je vis l'auréole du thé chaud s'effaçait sur la nappe de crépon,

Je vie l'aube et le crépuscule simultanément,

Je vis la beauté dans tout,

Je vis le feu partout,

Je vis que c'était possible et que nous allions le faire.