EnvoyeriCalPartager

lundi 17 février 2020 à 12h

Assemblée Générale Des Sciences Historiques

Réuni.e.s en Assemblée Générale le 27 janvier et 04 février, nous, doctorant.e.s, vacataires, enseignant.e.s, chercheurs.euses et étudiant.e.s de l'UFR des Sciences Historiques de l'Université de Strasbourg, affirmons notre volonté de nous mobiliser contre un véritable hold-up!

Loi Pluriannuelle de Programmation de la Recherche (LPPR), ouvertement "inégalitaire, vertueuse et darwinienne" (A. Petit, président du CNRS) ; réforme du Master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation), attaque en règle du statut d'enseignant.e.s, précarisant le métier et le vidant de son indépendance critique ; réforme de l'assurance chômage qui acte la baisse effective des allocations pour une société En Marche ; réforme des retraites retardant l'âge de départ et baissant les pensions puisqu'elles ne dépendront plus des 25 meilleures années, mais du nombre de points accumulés tout au long de la « vie active ».

Toutes ces mesures ont pour but de généraliser les logiques de performance minant nos conditions de vie depuis des années. Car la précarité est aujourd'hui le lot de tous les secteurs dans une société de plus en plus élitiste et normative.

→ Rendez-vous en salle 19 du Palais Universitaire pour organiser la suite en vue de la grève des universités du 05 mars prochain!