thème : Luttes
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 9 novembre 2019 à 11h

Village des luttes citoyennes - GJ

De 11h à 18h il y aura un "Village des luttes citoyennes" à la Place d'Austerlitz.

De nombreux stands sous tonnelles pour découvrir les luttes écologiques et sociales ainsi que la possibilité de signer pour obtenir un référendum au sujet de la vente des aéroports de Paris.

Des tablettes seront à dispositions avec explications du processus; venez avec votre carte d'électeur.

Par tous les moyens résistons au tyran qui met à la découpe le bien commun qu'est notre pays.

Agissons pour que la France devienne une réelle démocratie en imposant le RIC afin que plus jamais l'oligarchie ne spolie le pouvoir puis nous impose une fausse taxe écolo (ou toutes taxes injustes) pour concrètement financer son train de vie écocide sur le dos du peuple.

"S'ils cherchent un responsable, il est devant vous. Le seul responsable, c'est moi et moi seul. Qu'ils viennent me chercher. Je réponds au peuple français." Dixit Emmanuel Macron à Paris le 24/07/2018. Ok nous venons mais chaque samedi un mur d'incompréhension garni de "Robocops bleus", entrave notre quête d'où notre vive exaspération ! Faisons masse pour remplir la rue ainsi comme le ressac de l'océan nous userons les "bleus" qui devront choisir entre nous ou l'oligarchie.

Cela fait bientôt 1 an qu'il nous nargue en opposant les Forces de l'ordre (bourgeois) au peuple qui réclame justice mais qui ne reçoit que du gaz toxique est des coups indignes d'une véritable démocratie. Le Liban ainsi que l'Algérie réussirent à obtenir l'abdication d'un pouvoir impopulaire alors faisons de même pour disposer d'un réel outil de démocratie directe qu'est le RIC (référendum d'initiative citoyenne) ainsi nous serons souverains pour décider nous-mêmes de la gestion du pays sans le clivage des partis. Comme les paysans (révolte des rustauds) en 1525 nous voulons vivre dignement et ceci sans nuire à l'écosystème.

Brisons nos chaines, tous ensemble libérons le pays du tyran.

Source : message reçu le 5 novembre 19h