thème : Genre
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 12 novembre 2019 à 19h15

Caféministe : les violences gynécologiques et obstrétricales

« Scène de massacre », « douleur atroce », « humiliation et viol », « envie de mourir », « un bout de viande » : ces quelques mots sont ceux de femmes décrivant leur accouchement, un toucher vaginal, un frottis ou autre acte médical relevant du suivi gynécologique et obstétrical.

Depuis 2014 et le lancement sur Twitter du hashtag #PayeTonUtérus, ayant fait émergé plus de 7000 témoignages en 24h, la parole des femmes françaises est enfin progressivement écoutée quand elle dénonce les maltraitances, propos, actes, pratiques et comportements sexistes subis lors d'un suivi gynécologique et obstétrical, recouverts par le terme de « violences gynécologiques et obstétricales ».

Illustrant la volonté millénaire de contrôler le corps des femmes (sexualité et capacité à enfanter), ces violences sont le fait de soignant.e.s - de toutes spécialités - femmes et hommes et peuvent prendre des formes très diverses, des plus anodines en apparence aux plus graves.

Comment reconnaître ces violences ? Quelles en sont les manifestations et conséquences ? Comment les combattre ?

Nous vous proposons d'échanger, dans l'écoute, la bienveillance et la sororité, sur ce sujet en s'appuyant sur les ressources et état des lieux existants ainsi que sur les témoignages et partages d'expériences.

Évènement gratuit ouvert à toutes et à tous !

Source : message reçu le 4 novembre 16h