Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 23 août 2019 à 9h

Sommet alternatif : Contre le G7 et son monde

Alors que le G7 se réunira à Biarritz du 24 au 26 août, les mouvements sociaux tiendront du 19 au 26 août un contre-sommet :

  • 19-20 Août : Montage du Village d'Accueil des participants-es à Hendaye.
  • 21, 22, 23 Août : Contre-Sommet (Centre-ville de Hendaye et Centre de congrès du FICOBA à Irun).
  • 24 Août : Manifestation !
  • 25 Août : Actions et rassemblements pacifiques sur 7 places autour de la zone d'exclusion du G7.

Plus d'infos ici : https://france.attac.org/se-mobiliser/contre-…

???

Le G7 tiendra son Sommet annuel à Biarritz du 24 au 26 août 2019. Le Groupe des 7 (G7) rassemble l'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni. La présidence pour 2019 en est assurée par la France. Comme chaque année, le sommet des chefs d'État sera précédé d'une série de réunions ministérielles. Depuis quelques années, des « groupes d'engagement » thématiques sont par ailleurs censés représenter la société civile : organisations non gouvernementales, jeunesse, femmes, recherche, syndicats et patronat.

Emmanuel Macron fait de sa présidence du G7 un enjeu important de son mandat et a déclaré que « la lutte contre les inégalités » sera une priorité du G7 2019. Or sur ce point, comme le rappelle le mouvement des Gilets jaunes, le compte n'y est pas ! Bien au contraire, en soutenant les politiques d'austérité, le G7 contribue à l'augmentation des inégalités sociales et, malgré l'urgence, aggrave la crise écologique. Les mouvements altermondialistes contestent depuis longtemps la légitimité du G7, où des pays parmi les plus riches décident pour l'ensemble du monde. Avec le durcissement des politiques migratoires, l'arrivée au pouvoir de Donald Trump et, en Europe, les négociations sur le Brexit, ce G7 pourrait avoir certaines difficultés ; le dernier Sommet avait déjà souligné des désaccords, notamment vis-à-vis de la politique de Trump, « America first ». Mais il y aura toutefois toujours accord sur l'essentiel : notamment le refus de prendre des mesures mettant fin à la libre circulation des capitaux et à la concurrence fiscale entre pays.

Alors que les hôtes de Macron se réuniront à Biarritz du 24 au 26 août, les mouvements sociaux tiendront, dès la semaine précédente, un Sommet alternatif, au Pays basque, où ces enjeux seront débattus et où seront portées des propositions alternatives, féministes, altermondialistes. La Plateforme du Pays basque « G7-EZ » rassemble associations, syndicats, partis politiques du Nord et du Sud (du Pays basque) ; et se coordonne avec un collectif d'organisations nationales pour l'élaboration de cette mobilisation internationale.

Attac participant à la plateforme locale comme au collectif d'organisations nationales, a choisi de ne pas tenir d'Université d'été cet été, et de s'impliquer largement dans la préparation de ce Sommet alternatif, notamment en favorisant les liens avec les réseaux internationaux dont celui des Attac d'Europe.

Programme détaillé

Nous sommes en train d'élaborer le programme des 3 jours de forums/débats/coordinations qui sont déjà prévus, autour de 7 thèmes principaux. Voici en avant-première, ceux qui sont d'ores et déjà programmés. Beaucoup d'autres suivront dans les jours qui viennent ! Et s'y ajoutent de nombreux ateliers organisés par les mouvements basques.

1. Pour un autre monde, sortons du capitalisme et de la dictature des multinationales

  • Stop à l'impunité des multinationales
  • Dette publique
  • Justice fiscale et gilets jaunes
  • Lutte contre la privatisation des Aéroports de Paris, pour les services publics et les biens communs
  • Campagne Stop TAFTA/CETA

2. Contre la destruction de notre planète, protégeons la terre, défendons le vivant :

  • Justice environnementale et marche climat
  • Souveraineté alimentaire
  • Désinvestir des énergies fossiles pour ouvrir l'horizon d'un avenir soutenable

3. Pour un monde radicalement féministe, à bas le patriarcat :

  • 8 mars
  • Grève des femmes

4. Respectons la diversité et la liberté des peuples, pour un monde décolonial et sans discriminations

  • Processus de paix au pays Basque

5. Pour une démocratie sociale et les mêmes droits pour toutes et tous, à bas l'autoritarisme

  • Conférence sur la répression
  • Atelier/débats sur la spéculation foncière
  • Tribunal du Service Public
  • Gratuité des transports publics

6. Pour un monde juste et basé sur la solidarité entre les peuples, à bas les guerres et l'impérialisme

  • Crise dans la mondialisation/Nouvel autoritarisme/Militarisation

7. Personne n'est illégal sur cette planète, abolition des frontières pour les êtres humains

  • Liberté de circulation et d'installation
  • Quelles stratégies face aux politiques migratoires pour les mouvements sociaux au niveau européen ?

Les informations logistiques

S'y rendre :

Le camp du contre-sommet se situera à côté du centre Pierre et Vacances,
Le Domaine de Bordaberry, Route De La Corniche, Lieu Dit Bordaberry, 64122 Urrugne.

En train

  • Depuis Paris-Montparnasse : 1 train toute les 2 heures env. de 7h47 jusqu'à 17h47 (Trajet : 4h40).
  • Depuis Toulouse : 1 train toute les 2 heures env. de 6h30 jusqu'à 16h45 (Trajet : 5h20).
  • Depuis Bordeaux : 1 train chaque heure env. de 5h20 jusqu'à 20h02 (Trajet : 2h40)
  • Depuis Marseille : 1 train chaque heure env. de 5h14 jusqu'à 14h57 (Trajet : 9h00)

En co-voiturage ou en bus :

Rejoignez l'événement « Contre-G7 » sur le site de covoiturage Mobicoop.

  • Depuis Paris : https://urlz.fr/9YAl
  • Depuis Bordeaux : http://k6.re/yF55L
  • Depuis Marseille : http://k6.re/wi6_i
  • Depuis la Gare de Hendaye : Prendre la navette 20 en direction de Ciboure-Saint-Jean de Luz.
  • Stopper à l'arrêt Abadia, puis prendre la navette 6 jusqu'au terminus Hendaye-Haïçabia. Marcher 100m sur la route de la corniche, avec la mer à votre gauche. Prendre ensuite la première route à droite pour rentrer dans le domaine de la Bordaberry.

Y loger :

Deux possibilités s'offrent à vous pour loger pendant le contre-sommet :
1. En hôtel ou dans la mesure du possible en hébergement militant

Si vous ne trouvez pas de place en hôtel ou hébergement militant, veuillez nous contacter à mobiexlisationexg7@attacex.org et nous essayerons dans la mesure de nos moyens de vous aider.

2. Dans le « camp »

Nous disposerons de plusieurs grands espaces répartis dans le camp où vous pourrez poser vos tentes et matériels de campings et d'un parking pour vos véhicules (nous sommes en train de déterminer son emplacement). Nous essayerons aussi de fournir, dans la mesure de nos moyens, des espaces de couchages en dur pour ceux ou celles qui en auraient le plus besoin. Des modules de douches et de toilettes sèches seront disposés dans tout le camp. Par ailleurs, nous fournirons des repas (végétariens) à prix libres pour toutes et tous. Des associations et fermiers locaux proposeront aussi des repas variés.

Plusieurs bars seront ouverts en soirée, notamment dans l'espace concert. Durant les trois jours de forums du Contre-Sommet (21, 22, 23 Août) les activités/concerts/débats/ateliers seront répartis entre « le village des alternatives » dans le centre d'Hendaye, le FICOBA à Irun de l'autre côté du fleuve et sur le camp lui-même. Des navettes régulières permettront de rejoindre le village des alternatives, le FICOBA et le camp.